Menu

Craft & Cork >> Vinification

Craft-and-cork-Sparkling-Wine-Header
juin 23, 2016 | By RJS Craft Winemaking

Mousser le succès d’un vin mousseux

Je suis ravi de vous présenter Callie McHarg de 100 Mile House en Colombie-Britannique. Callie, une vinificatrice autodidacte, est une cliente inconditionnelle de RJS Craft Winemaking depuis 2009. Elle dit avoir appris tout ce qu’elle sait en matière de fabrication du vin en lisant des articles en ligne, en échangeant avec des vinificateurs locaux et en procédant par tâtonnements. Elle dit aussi être une lectrice assidue du blogue Craft and Cork!

Callie vient tout juste de remporter le prix du meilleur mousseux au concours international de vinificateurs amateurs 2016 du magazine WineMaker pour son vin Style muscat de Californie Cru International 2015 signé RJS Craft Winemaking. Cela n’a surpris personne, puisqu’elle a déjà remporté le même prix en 2012 pour son Gewürztraminer Cellar Classic et en 2011 pour son Style gewürztraminer Grand Cru.

winemaker-magazine-winner-callie-mcargComment s’est-elle hissée au sommet si rapidement? Par essais et erreurs, comme bien des vinificateurs artisans. Depuis ses tout premiers débuts en 2009, elle a beaucoup travaillé ses techniques. Au commencement, elle mettait ses fûts de vin dans des congères (oui, oui, des bancs de neige!) pour les refroidir et stopper la fermentation (en vue de la reprise de fermentation et de la prise de mousse en bouteille). Ensuite, elle a utilisé un système de gazéification SodaStream, qui était correct, mais sans plus. Elle a donc conçu son propre système de gazéification avec un ami, Keith.

Son système est plutôt ingénieux. Il est composé d’un fût Cornelius de 5 gallons, d’une bouteille de gaz carbonique (CO2) avec détendeur manomètre, ainsi que d’un boyau de ¾ po en vinyle renforcé de qualité alimentaire relié à un tuyau en cuivre de 3/8 po. Une bonde en caoutchouc montée sur une bouchonneuse sur pied garantit un joint étanche pour l’injection de CO2 dans la bouteille. La bonde a été modifiée et comporte deux orifices : un qui laisse passer le vin gazéifié et l’autre qui laisse le CO2 s’échapper à mesure que la bouteille se remplit.

craft-and-cork-sparkling-wine-carbination-machineAvant l’embouteillage, Callie refroidit le vin à une température de 3 °C et l’injecte de CO2 à une pression de 40 lb/po2 pendant deux ou trois jours, tournant le fût sur lui-même tous les jours pour s’assurer que le vin est totalement saturé de CO2. Au moment de l’embouteillage, elle injecte du CO2 dans la bouteille, puis ouvre le robinet du fût : le CO2 dans la bouteille s’échappe par une soupape de décharge. C’est cet échappement du CO2 qui fait passer le vin dans la bouteille en l’aspirant du fût. Callie fabrique toujours son vin en suivant les instructions de RJS Craft Winemaking, mais pour le mousseux, elle ajoute souvent 10 à 15 ml d’édulcorant par litre de vin pour l’adoucir.

Même si elle aujourd’hui passée maître dans l’art de fabriquer du vin mousseux, Callie est toujours à la recherche de nouvelles façons d’améliorer son produit… et d’apporter une note toute personnelle à ses vins. Elle jongle actuellement avec l’idée d’ajouter des saveurs comme la menthe poivrée, la lavande, la camomille, la vanille, le miel et des flocons de banane. Parions que ses mousseux figureront encore parmi les lauréats au concours de l’an prochain.

Félicitations Callie!

Le magazine WineMaker a autorisé l’utilisation de sa marque déposée et des résultats protégés par droits d’auteur du concours WineMaker International Amateur Wine Competition. Pour obtenir de plus amples renseignements sur le concours, rendez-vous à  www.winemakermag.com


Chris Holman Author ProfileChris Holman fabrique du vin professionnellement depuis 2006, une activité qui l’a appelé à travailler dans des régions comme la Péninsule du Niagara, la vallée de l’Okanagan, McLaren Vale en Australie du Sud, et la Tasmanie. Après 2 ans d’études au Collège Niagara, Chris a obtenu un diplôme en Production du vin et Viticulture en 2008. Plus récemment, en 2015, après avoir suivi le programme de 4 ans élaboré par Université Brock, il est devenu bachelier ès science en Viticulture et Œnologie. Fort de ses réussites académiques en plus de son expérience technique en production du vin, Chris est en mesure de fournir à nos clients un excellent soutien technique ainsi que des idées novatrices qui les aideront à poursuivre la fabrication de vins remarquables.

Find Your Store

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *