Menu

Craft & Cork >> Alimentaire

Wine glasses lined up on dinner table
février 4, 2016 | By RJS Craft Winemaking

Parfaits accords pour un souper entre amis.

Au cours des 15 dernières années, il nous est arrivé fréquemment de souper avec nos voisins. Depuis trois ans, nos soupers ont pris la forme de soupers progressifs. Vous savez, ces soupers où le groupe d’invités se déplace d’une maison à l’autre pour les différents services? L’apéro chez l’un, l’entrée chez l’autre et ainsi de suite. Puis, nos soupers sont devenus thématiques : barbecue, bière, Mad Men, Amérique latine, grec, marocain, mardi gras. Il m’apparaissait que la suite logique était d’organiser le souper autour du vin artisanal que nous fabriquerions nous-mêmes!

InText_Greek        InText2

Comme je m’y attendais, les copains ont accepté l’idée d’emblée et plus tôt ce mois-ci, nous nous sommes réunis pour discuter du thème, du menu et des vins. Nous avons choisi RJS Craft Winemaking pour sa réputation, ses trousses primées et les vinificateurs passionnés de notre magasin local de l’Académie RJS Craft Winemaking. Après quelques minutes de discussion tranquille, les échanges se sont vite animés. (Qui savait que nous étions de tels passionnés de vin?)

header_image_the groupDeux des trois couples ayant déjà visité les vallées de Napa et de Sonoma, les discussions ont éventuellement porté sur le sud de la Californie et sur la cuisine locale, artisanale et souvent, décontractée. Nous avons arrêté notre choix sur une version canadienne de cette cuisine, accompagnée des vins que nous aurons faits nous-mêmes!

Toujours enthousiasmés devant les multiples possibilités qui s’offraient à nous, nous avons convenu non seulement de préparer les mets avec nos vins artisanaux, mais aussi de les servir avec eux. Tom et Iona s’occuperont des hors d’œuvre : antipasti de légumes grillés, de charcuterie et d’olives variées, suivis de moules et pétoncles au vin blanc avec pain croûté. (Vous aie-je dit que nous avions tendance à exagérer côté nourriture?)

Nous traverserons ensuite chez moi pour le plat principal. Au menu : un filet de poisson blanc en croûte de pistaches. (Ce sera probablement de l’aiglefin, mais je verrai ce que la poissonnerie a d’alléchant ce jour-là.)  Je le servirai sur une polenta crémeuse avec des pointes d’asperge grillées et arrosées de pesto de pistaches au basilic.

Pour terminer ce gueuleton, John et Nancy nous recevront pour des poires pochées au vin rouge, accompagnées d’une petite quenelle de ricotta légèrement sucrée. Ainsi pochées, les poires seront tendres et infusées de la saveur et de la couleur du vin tandis que la ricotta offrira un merveilleux contraste de texture et un parfait équilibre avec le vin.

Nous avons tous tellement hâte à la perspective du souper que nous avons déjà réservé notre visite au magasin de l’Académie RJS Craft Winemaking de notre voisinage pour choisir nos vins. Surveillez notre prochain billet : La fabrication du vin!

Find Your Store

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *