Menu

Craft & Cork >> Vin

novembre 22, 2018 | By RJS Craft Winemaking

Capturez un vin infiniment souple avec notre Monastrell d’Espagne

Le quatrième et dernier vin de la collection 4Fugitifs du programme RQ 2019 est un monastrell espagnol ample. Apprenez-en plus sur ce vin offert en quantité limitée, sur les mets à savourer avec ce vin, le cépage en tant que tel et le fugitif qui l’a inspiré, José Ulloa Navarro.

LE VIN

Évocateur de la vie rocambolesque de Navarro, ce vin goulu séduit le palais par sa volupté capiteuse et son caractère terreux, qui vous feront lever votre verre à la santé d’un homme qui a vécu sa vie avec fougue. Saludos!

Accords mets-vin :

  • Côtes levées de bœuf braisées et polenta crémeuse
  • Veau nappé de sauce aux champignons
  • Hamburger végétarien à l’aïoli garni d’oignons caramélisés

À PROPOS DU CÉPAGE

On croit généralement que le monastrell est originaire de la côte méditerranéenne de l’Espagne, mais certaines personnes pensent qu’il aurait pu être apporté par des marchands phéniciens. Son synonyme mourvèdre provient de Murviedro, une commune située dans la province espagnole de Valence. Le monastrell est probablement dérivé du mot monastère. Ses vignes sont cultivées surtout en Espagne, où elles produisent des vins audacieux et terreux dont émanent des arômes de fruits noirs mûrs, de poivre noir, de fleurs séchées et d’épices.

LE FUGITIF

C’est à Salamanque, où il est toréro, que l’histoire de José Ulloa Navarro commence. Il renonce pourtant à cette carrière seulement deux ans plus tard pour devenir contrebandier. S’approvisionnant à Gibraltar, il veillait à distribution des marchandises avec un partenaire. Invité à revenir dans l’arène pour célébrer le roi Ferdinand VII en 1814, la vie et les amours de José prennent une tournure dramatique quand, après avoir fait une chute de cheval pendant la corrida, il rentre précipitamment chez lui, où il découvre l’infidélité de sa femme. Après avoir tué l’amant et l’épouse infidèle, il n’a rien trouvé de mieux face au gâchis de sa vie que de se joindre à un groupe de bandits connu sous le nom Los siete niños de Écija. Tous, ils furent capturés et exécutés en 1817, tous à l’exception de José.

Les vinificateurs artisans pourront enfin produire leur propre monastrell d’Espagne grâce au programme RQ 2019 de RJS Craft Winemaking. Dans la mesure où ce vin est offert en quantité limitée, passez votre commande auprès du détaillant de RJS Craft Winemaking de votre localité pour vous assurer d’obtenir une trousse ou deux!

Capturez un vin d’une infinie volupté en mars 2019!

Côtes levées de bœuf braisées avec purée de pommes de terre

Ingrédients

Côtes levées de bœuf

– 2 c. à soupe (30 ml) d’huile d’olive
– 6 côtes courtes avec os (environ 4 livres / 1,8 kg)
– Sel casher et poivre fraîchement moulu
– 1 gros oignon, haché finement
– 4 carottes, tranchées
– 3 gousses d’ail hachées
– 2 tasses (500 ml) de vin rouge sec
– 4 branches de thym
– 4 tasses de bouillon de bœuf

Purée de pommes de terre

– 6 tasses (1,5 litre) de pommes de terre Yukon Gold, pelées et coupées en morceaux (environ 8 pommes de terre)
– 4 gousses d’ail, pelées
– 1/4 tasse (60 ml) de beurre
– 1/2 tasse (125 ml) de lait approx.
– Sel et poivre

Préparation

Étape 1  Préchauffer le four à 350 °F /175 °C. Éponger le bœuf. Dans une grande cocotte en fonte émaillée, chauffer l’huile. Saler et poivrer les côtes levées. Les ajouter dans la poêle et cuire à feu moyen, en les retournant une fois, jusqu’à ce qu’elles soient dorées et croustillantes, environ 8 minutes. Transférer les côtes levées dans un plat peu profond en une seule couche.

Étape 2  Ajouter l’oignon, les carottes et l’ail dans la poêle et cuire à feu moyen, à découvert, en remuant de temps en temps, jusqu’à ce qu’ils soient très tendres et légèrement dorés, environ 10 minutes. Ajouter le vin et les branches de thym et porter à ébullition à feu vif.

Étape 3  Ajouter le vin, le bouillon de bœuf et les branches de thym et porter à ébullition à feu vif. Ajouter le bouillon de poulet et porter à ébullition. Couvrir et cuire dans le tiers inférieur du four pendant 1 1/2 heure, jusqu’à ce que la viande soit tendre mais ne se défasse pas. Découvrir et braiser pendant 45 minutes de plus, en retournant les côtes une ou deux fois, jusqu’à ce que la sauce soit réduite d’environ la moitié et que la viande soit très tendre.

Étape 4  Commencez la purée de pommes de terre. Dans une grande casserole d’eau bouillante salée, cuire les pommes de terre avec l’ail jusqu’à ce qu’elles soient tendres, environ 15 minutes. Égoutter. 2. À l’aide d’un pilon à pommes de terre, écraser les pommes de terre et l’ail avec le beurre. Ensuite, réduire les pommes de terre et le lait en purée à l’aide d’un batteur électrique. Saler et poivrer.

Étape 5  Transférer la viande dans un plat de cuisson propre et peu profond, en jetant les os à mesure qu’ils se détachent. Filtrer la sauce dans une tasse à mesurer à l’épreuve de la chaleur et retirer le plus de gras possible. Verser la sauce sur la viande ; il devrait y avoir environ 2 tasses.

Étape 6  Préchauffer le gril du four. Faire griller la viande, en la retournant une ou deux fois, jusqu’à ce qu’elle soit glacée et grésillante, environ 10 minutes.

Assembler le plat : Ajouter la purée de pommes de terre dans chacune des 4 assiettes. Transférer la viande sur la purée de pommes de terre. Verser la sauce à la cuillère sur le dessus et server.

Find Your Store

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *